Destination Grèce

Athènes et ses hauts lieux :

Des contrastes saisissants font d’Athènes une ville fascinante.

  • Le Stade Panathénaïque (également connu comme Le stade de Marbre) où les premiers Jeux Olympiques ont eu lieu en 1896.
  • Zappeion et Temple de Zeus.
  • La Trilogie d’Athènes, comprenant l’Université d’Athènes, l’Académie d’Athènes et la Bibliothèque Nationale.
  • Le Jardin National, l’Arc d’Hadrien, l’église de Saint-Paul, le Parlement, la Tombe du Soldat Inconnu, La Maison de Schliemann (Musée numismatique).
  • La Cathédrale catholique, le Vieux Parlement, la Place de la Constitution, l’Église Orthodoxe Russe,
  • L’Acropole et les chefs-d’œuvre architecturaux de l’âge d’or d’Athènes: la Propylées, le Temple d’Athéna Niké, l’Érechthéio.
  • Le Musée de l’Acropole, musée archéologique construit pour abriter chaque artefact découvert sur le rocher et sur son pied, de l’âge du bronze grec jusque la Grèce Romaine et Byzantine. Il se trouve également sur le site archéologique de Makrygianni et sur les ruines d’une partie d’Athènes Romaine et Byzantine
  • Le Parthénon «l’harmonie entre la matière et l’esprit»
  • Hérodion et le Théâtre de Dionysos.
  • Promenez-vous dans les rues historiques d’Athènes tout en vous délectant de la cuisine grecque traditionnelle. Savourez une grande variété de délices locaux, allant des alléchantes loukoumades sirupeuses aux traditionnelles bougatsa, pastourma, biscottes et olives. Vous pourrez également découvrir les herbes et les épices grecques au marché alimentaire de Varvakeios.

Les Cyclades :

  • l’île de Paros possède un charme envoûtant. De plus, elle est moins touristique que Santorin ou Mykonos, ce qui vous permettra de profiter de son cadre idyllique dans une ambiance paisible et authentique. Vous pourrez y visiter nombre de villages blancs et fleuris comme Podromos et bien sûr, déguster la gastronomie locale, simplement délicieuse. Le centre-ville recelle une multitude de boutiques et de ruelles où il est agréable de flâner. Ne manquez pas également de découvrir les merveilleuses plages de Paros qui comptent parmi les plus belles plages d’Europe. Vous trouverez notamment la Golden Beach mais aussi les plages de l’île voisine d’Antiparos. Emportez votre maillot et embarquez sur un ferry pour la découvrir ! Car c’est sûr, une journée sur cette île marquera vos souvenirs à jamais.
  • L’île de Naxos Ici aussi, les villages se parent de ruelles blanches et les bougainvilliers se multiplient. Néanmoins, l’attraction principale de l’île réside dans le temple d’Apollon, un monument situé au bord de mer, près du port de la capitale. Ce temple est particulièrement apprécié par les voyageurs lors du coucher du soleil. De plus, Naxos possède également des reliefs, contrairement à certaines îles voisines. Vous pourrez par exemple y découvrir le mont Zeus à l’occasion d’une randonnée. Il correspond au point le plus haut des Cyclades. Sur votre route, vous aurez l’occasion de croiser quelques villages peu touristiques où l’authenticité sera au rendez-vous. Enfin, même si l’île de Naxos est la plus grande des Cyclades, elle reste assez peu fréquentée par les touristes.
  • L’île « chic » Mykonos : Profitez du port animé, des bars et des plages bondées d’amateurs de farniente. Partez une journée sur Délos à la découverte de vestiges antiques. Mykonos, c’est une des plus populaires et aimées destinations de la Grèce et du monde, brillante et cosmopolite, et elle attire comme un aimant depuis 1960 jusqu’à aujourd’hui les VIPs de la planète. Ce n’est pas par hasard  qu’ elle est cotée aux premières places des meilleures destinations de vacances : des plages extraordinaires, des restaurants primes, des soirées mythiques infinies, des yachts luxueux, des villas oniriques, des hôtels de luxe, des gens beaux, un service a la plage de cinq Etoiles.
  • Santorin : île bien connue où vous pouvez suivre le chemin de la caldeira ou profiter du coucher de soleil époustouflant dans le village d’Oia. Vous visiterez les fouilles archéologiques d’Akrotiri ou simplement vous vous relaxerez sur l’une des plages particulières de l’île. Assurez-vous d’avoir visité les villages d’Imerovigli et d’Oia avec leur coucher de soleil romantique, avant de quitter l’île. Pendant votre séjour sur l’île de Santorin, vous aurez également la possibilité de faire un tour des volcans et des sources d’eau chaude, de visiter l’île de lave de Nea Kameni,  l’île de Thirassia.
  • Rhodes : la plus grande et la plus populaire des îles du Dodécanèse. Elle étonne les visiteurs avec ses plages magnifiques, son architecture médiévale et de nombreux monuments remarquables autour de l’île. Il existe de nombreux sites touristiques intéressants à Rhodes, un lieu avec une longue histoire et une tradition riche . Sa vieille ville est l’une des villes médiévales les mieux préservées d’Europe, avec de solides murs, un château impressionnant, des chemins pavés et d’élégantes demeures en pierre. La rue des Chevaliers, le palais et la place Hippocrate sont quelques-uns des principaux sites de la vieille ville de Rhodes. Bien sûr, vous ne devez pas manquer de visiter les lieux les plus fameux, tels que l’Acropole de Lindos, l’Aquarium, le Monastère de Filerimos et la Vallée des Papillons. Il y a également de nombreuses stations balnéaires sur l’île qui sont parfaites pour prendre des bains de soleil et se détendre. Kallithea et Faliraki sont les plus populaires, avec de nombreuses installations touristiques et restaurants. Enfin, vous pouvez trouver de nombreuses plages pour tous les goûts, comme les plages de Tsambika et Ladiko. Prassonissi, Ixia et Theologos sont des plages populaires pour la planche à voile et le kite surf. Après avoir exploré l’île de Rhodes, vous pouvez également faire des excursions d’une journée vers les îles voisines, comme la magique île de Symi.

Mais aussi  :

Explorez la gloire de la Grèce antique avec et visitez cinq sites du patrimoine mondial de l’UNESCO.

  • Le Canal de Corinthe :  voie d’eau artificielle creusée à travers l’isthme de Corinthe pour relier le golfe de Corinthe, dans la mer Ionienne, à l’ouest, au golfe Saronique, dans la mer Égée, à l’est. Le canal de Corinthe fait donc du Péloponnèse une île, puisqu’il perce de part en part l’isthme reliant cette péninsule au reste du territoire grec.
  • Epidaure : Visitez le théâtre antique, mondialement connu pour son acoustique exceptionnelle.
  • Mycènes : Son site archéologique et le tombeau d’Agamemnon
  • Olympie : Lieu de naissance des Jeux Olympiques  – Son site archéologique avec le temple de Zeus, le temple d’Héra, l’autel de la flamme olympique, le stade et le musée archéologique.
  • Delphes, connue dans l’Antiquité comme le nombril du monde. Visitez son site archéologique et le musée de Delphes.
  • Kalambaka : une petite ville construite au pied des majestueuses roches grises des Météores, juste en dessous des monastères.
  • Météora et ses monastères au sommet des falaises. Météora est inscrite sur la liste des monuments du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les monastères sont perchés au sommet de tours de grès, qui ont fourni aux moines des retraites totalement inaccessibles pendant des siècles. Meteora est considérée comme l’une des plus belles régions de la Grèce continentale et son ensemble de monastères est l’une des attractions les plus uniques du pays.
  • Thessalonique : Deuxième ville de Grèce, Thessalonique est la capitale culturelle de tout ce qui est chic. Faites le tour de la ville et admirez les sites les plus importants : l’église Saint-Démétrios, dédiée au saint patron de Thessalonique, occupant ainsi une place de choix parmi toutes les églises de la ville, ainsi que le musée archéologique, qui a ouvert ses portes au public en 1962 et qui abrite des découvertes provenant de la région de Thessalonique et des comtés voisins. Bien sûr, vous ne devez pas manquer de visiter le symbole de Salonique, la Tour Blanche, une fortification du XVe siècle qui faisait partie des défenses de la ville.  Autre lieu :  l’Arc de Galère, un monument glorieux, à but commémoratif et honorifique, car il s’agit d’un arc de triomphe construit peu avant 305 après J.-C. en l’honneur de l’empereur romain Galère, après la victoire finale sur les Perses. Près de l’arc de Galère, se trouve le monument de la Rotonde, un bâtiment avec des niches internes, servant de lieu de culte. La place Aristote, est le lien entre l’histoire architecturale de Thessalonique et son style moderne. A ne pas manquer la vieille ville et le port de Thessalonique.  Durant votre séjour à Thessalonique, n’oubliez pas de visiter certains quartiers du centre la ville comme les rues Mitropoleos, Tsimiski, Ermou et Egnatia pour le shopping, la place Aristote et l’avenue Nikis (en bord de mer) pour une tasse de café avec vue, ainsi que le quartier Ladadika pour un délicieux repas et de bons moments de détente. Si vous êtes plus porté sur la culture, ne manquez pas de visiter l’ancienne agora et la mosquée Hamza Bey, ainsi que la salle de concert de Thessalonique.

Retour