Destination Le Cap Vert

Un Pays – 9 Destinations !

1 – L’Ile de SAL – L’île du « no stress »

  • L’une des plus petites îles du pays, mais la plus populaire pour le tourisme – 30 km de longueur et 12 km de largeur
  • L’un des spots de kite surf les plus appréciés au monde dans lequel 3 champions du monde de kite ont élu domicile
  • L’une des destinations préférées des tortues pour la nidification
  • Idéal pour les excursions en bateau et tous les sports aquatiques en raison des conditions météorologiques, et principalement un vent idéal.
  • A noter d’autres attractions telles la plage paradisiaque de sable blanc de Santa Maria – Sharks Bay – Terra Boa Mirages – les mines de sel – les piscines naturelles de Buracona et la grotte Blue Eye.
  • Les restaurants et la vie nocturne animée

2-L’Ile BOA VISTA – La Caraïbe africaine

  • L’île abrite l’une des 7 merveilles du Cap Vert – Le désert Viana
  • L’île la plus proche du continent africain, ce qui explique qu’elle possède des plages de sable le plus fin et le plus blanc et de nombreuses dunes (apportées par le vent du désert du Sahara)
  • La troisième plus grande population de tortues de mer Caretta Caretta frayent sur ses plages !
  • Enfants et familles bienvenus. Pour des vacances en famille, nombreux sites « tout inclus ».
  • Une île offrant des plages paradisiaques sans fin.
  • La seconde île du pays en terme de tourisme
  • On dit que « Morna » (le style musical fameux du Cape Vert) est né sur cette île
  • De l’artisanat et en particulier de la poterie.

 

 


3-L’île MAIO – L’île en développement

  •  A combiner avec l’île de Santiago
  • Mines de sel et île des pêcheurs
  • Une île tranquille, avec un tourisme restreint

4- L’Ile SANTIAGO – L’île historique

  • L’île la plus africaine de l’archipel ! Berceau du Cap-Vert, première île colonisée.
  • La capitale du pays, la ville de Praia, très cosmopolite et développée se trouve sur cette île.
  • La plus grande île, avec 991 Km2 d’une incroyable variété de paysages – du centre ville de Praia, à la plage de sable noir, un champ de bananes et les montagnes vertes ou la baie de Tarrafal avec son eau claire et son sable blanc.
  • Le  » Tabanka », style musical et manifestation culturelle et religieuse, est né dans cette île.  Une fête très joyeuse où la population danse, chante dans les rues,  au son des tambours, des clairons dans une ambiance très colorée
  • Le parc naturel de Serra Malagueta, offrant la vue sur le plus haut point de l’île, le pic Antonia culminant à 1.394 m. d’altitude.
  • Berceau des musiques Funana – un tempo rapide joué avec des triangles, flute et accordéon.
  • C’est aussi de là que vient le Panu di Terra, l’une des images de marque du Cap-Vert : un tissu typique fait de formes artisanales. Au cours des XVIe et XVIIe siècles, il fut utilisé comme système de troc dans le commerce sur la côte africaine.
  • « Cidade Velha », la première ville et première capitale du pays. Inscrite au patrimoine UNESCO.
  • « Rabelados » une communauté religieuse qui préserve ses traditions anciennes et refuse d’adhérer au développement et aux technologies.

5- L’île FOGO – La volcanique

  • Au centre de l’île un volcan actif, dont la dernière éruption remonte à 2014/2015, il détruisit le village de Portela
  • Une destination parfaite pour le tourisme de nature, avec d’excellentes possibilités de randonnées
  • Le grand pic est le point culminant du Cap-Vert (2 829 mètres).
  • L’île de Fogo a une forte tradition d’émigration vers les États-Unis, principalement vers Boston – elle a donc des influences américaines que l’on retrouve aussi dans la langue créole.
  • L’île des mulâtres aux yeux bleus – nombreux descendants d’un comte français qui s’était installé sur l’île.
  • Le mélange parfait d’un paysage volcanique, avec des paysages verts de champs agricoles, de forêts et de pentes au bord de la mer d’une beauté extraordinaire
  • Elle abrite l’une des villes les plus historiques du Cap Vert, à l’architecture coloniale- Sao Filipe – regorgeant de vieux manoirs.
  • Elle offre une riche gastronomie, faites de plats variés, et des fruits que l’on ne trouve que sur cette île

6-L’île BRAVA – L’île des poètes et des fleurs

  • Accessible uniquement par bateau depuis l’île de Fogo
  • De nombreuses possibilités de randonnées
  • Peu de touristes – l’île parfaite pour ceux qui recherchent la paix et qui désirent prendre leur temps

7-L’île SAO VINCENTE – L’île du Carnaval et de la musique

  • Capitale culturelle du Cap-Vert et certainement l’île la plus cosmopolite !
  • Découverte le 22 janvier 1462 par le navigateur portugais Diogo Afonso, elle a été presque inhabitée pendant plus de 300 ans et n’a servi qu’à l’élevage du bétail
  • Son développement a commencé au XIXe siècle, devenant un important point d’approvisionnement en charbon pour les navires anglais.
  • São Vicente est également connue sous le nom de « Brazilim », qui signifie en créole « petit Brésil », surtout en raison de sa forte tradition de Carnaval.
  • Sur cette île, la nourriture est excellente et la musique traditionnelle s’entend à chaque coin de rue. De nombreux festivals de renommée mondiale : Gatas Bay, Kavala Fresk, Mindel Summer Jazz et MindelAct
  • São Vicente nous surprend également par ses paysages inoubliables : les plages, les paysages volcaniques avec une vue panoramique sur la baie de Mindelo, l’une des plus belles baies du monde, avec « Monte Cara » et l’île de Santo Antão en toile de fond.
  • Monte Cara (Face mountain) élue en 2013 l’une des 7 merveilles du Cap Vert.
  • Et bien sûr, l’île de Cesaria Evora

8-L’Ile SAN ANTON – L’île des montagnes

  • Elle offre une diversité d’activités : excursions et découvertes ; randonnées; VTT ; Canyoning ; Parapente ; plongée et tourisme culturel à travers les festivals traditionnels, la gastronomie, la musique et la danse
  • Saviez-vous que sur cette île se trouve le deuxième plus beau village rural du monde ? Le village de Fontaínhas
  • L’île dans laquelle vous ressentirez véritablement le sentiment de « Morabeza » – l’art de recevoir chez soi.
  • Sur cette île est célébré l’un des plus remarquables événement culturel et religieux du pays  – les célébrations de la Saint Jean en juin.
  • L’île est accessible uniquement par bateau depuis l’île de São Vicente
  • La deuxième plus grande île de l’archipel, long de 40 km et large de 20 km, la plus à l’Ouest et la plus éloignée du continent africain
  • Le point culminant de l’île est le Crown Top, volcan inactif à 1979 mètres
  • Ile très agricole avec beaucoup de tradition dans la production de grog (canne à sucre, miel de canne à sucre, liqueurs, confitures et fromage de chèvre.
  • Bien qu’il n’ait pas plu depuis 2016, c’est l’île la plus verte du pays
  • Santo Antão est une destination unique pour tous les amoureux de la nature et des activités de plein air

9-L’île SAN NICOLAU – L’île verte et souriante

  • Le tourisme reste à développer
  • Un énorme potentiel pour le tourisme de nature
  • Randonnées entourés de champs agricoles verts
  • Variété des paysages
  • Célèbre pour le carnaval du « peuple »

Retour